Accueil » DECHETS : le Clemenceau, Toxiques exportes



DECHETS : le Clemenceau, Toxiques exportes

Ecrit par Ecrit par Cecile DUFLOT, les Verts le 15/01/2006
Le Clemenceau : un dechet toxique exporte en toute illegalite par l'Etat francais
COMMUNIQUE DE PRESSE DU 9 JANVIER 2006

En envoyant l'ex porte-avion Clemenceau se faire demanteler en Inde, l'Etat francais commet un veritable acte de piraterie moderne a l'encontre des regles internationales qu'il a lui meme ratifie, au detriment de l'environnement et de la sante des travailleurs indiens. Les textes francais ou europeens sont formels : destine a l'abandon, le Clemenceau ne peut etre considere que comme un dechet, meme s'il fut bateau, meme s'il etait militaire.

La Convention de Bale interdit formellement l'exportation de dechets toxiques vers des pays tiers qui ne disposent pas des moyens adequats pour les traiter. c'est le cas des chantiers indiens de demantelement de navires.
Laisser partir ce bateau alors meme qu'une commission de la Cour supreme indienne a emis le 6 janvier un premier avis defavorable au desamiantage et au demantelement en Inde, estimant que ce n'etait pas "souhaitable" et que cela "violerait" la Convention de Bale sur les dechets dangereux est un scandale. Le risque de voir revenir ce porte-avion n'est pas exclu. La France doit assumer totalement ses dechets et ne pas participer a cette mondialisation qui fait peser sur les populations les plus pauvres les risques les plus lourds. Les Verts resteronnt vigilants sur l'evolution de cette situation.
Tous les Francais ont pu voir les declarations publiques et televisuelles de responsables avouer cyniquement que la principale justification etait " le moindre coup de l'operation en Inde, parce que les contraintes reglementaires y sont moins fortes " ! Tous les Francais connaissent aussi ces images d'un autre temps des forcats indiens de la destruction des vieux navires. En ce debut d'annee, le President Chirac continue a mettre ses decisions et ses actes en complete opposition avec ses propos, apparemment genereux, sur l'environnement, la solidarite avec le Sud et l'avenir de notre planete.

Cecile Duflot Porte-parole

Poster un commentaire

Nom / Pseudo :
Courriel :
Titre :
Commentaire :
 
Articles liés
  1. Commerce equitable
  2. Bien trop de dechets

© Yann Novelli